Carsat Normandie
Carsat Normandie

Webinaire de présentation de la Subvention Prévention TPE (SPTPE) Constructeurs de Maisons Individuelles

Vous êtes constructeur de maisons individuelles et vous expérimentez la mise en œuvre d’échafaudage de pieds périphériques communs sur vos chantiers ? Venez découvrir les modalités de cette subvention qui peut atteindre 25 000€.

Public concerné

Constructeurs de maisons individuelles de moins de 50 salariés, échafaudeurs, ou tout acteur de l’acte de construire en maisons individuelles

Objectifs de la formation

Connaitre les modalités de la SPTPE constructeurs de maisons individuelles

Contenu de la formation

Contexte régional et objectifs
Bénéficiaires
Prestations subventionnées
Montant de la subvention
Modalités administratives

Méthodes pédagogiques utilisées

Webinaire / outil TEAMS
Durée : 1h
(11h / 12h)

Durée

0.5 jour soit 1 heure

Sessions disponibles

07/12/2020

Webinaire

Encore 39 préinscription(s) disponible(s)
Inscription possible jusqu'au 07/12/20

Remplir la demande d'inscription

Choix de la session
Votre entreprise
Contact de l'entreprise
Si vous n’êtes rattaché à aucune entreprise, veuillez-vous rapprocher de la caisse régionale pour vous inscrire : formation.prevention@carsat-normandie.fr
Les informations saisies dans la partie entreprise seront temporairement stockées dans un cookie sur votre ordinateur afin de vous éviter de remplir à nouveau ces informations ultérieurement.
Le participant à la session

Les informations recueillies sont traitées par l’Assurance Maladie pour gérer des formations dispensées par les Carsat/CGSS/Cramif aux entreprises en application de l’article L.215-1 du Code de la sécurité sociale. Elles sont conservées pendant 5 ans. Conformément aux dispositions relatives à la protection des données personnelles, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification de vos données ainsi que votre droit d’opposition à leur traitement ou d’effacement en adressant une demande écrite au directeur de votre organisme de rattachement. En cas de difficultés dans l’application des droits énoncés ci-dessus, vous pouvez également introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés (Cnil).